Commune de

Pont de Larn

Saint-Baudille, Rigautou, La Môle et ses nombreux hameaux

La commune d'hier et d'aujourd'hui

« Les origines de la Commune de Pont de l'Arn doivent se chercher à St Baudille, petit village à flanc de montagne qui domine la vallée du Thoré.


Lorsque vers le 4ème siècle, des disciples de St Baudille, chassés de Nîmes par l'invasion barbare, vinrent se réfugier dans la Montagne, ils trouvèrent à St Baudille de Mouscaillat un accueil extrêmement chaleureux de la part des paysans fixés là sur les premiers contreforts des Monts de Lacaune.

Les moines, porteurs de reliques de St Baudille, martyrisés à Nîmes, n'hésitèrent pas à construire une chapelle.

St Baudille se fit une telle renommée que l'Evêque y installa le doyen et l'archiprêtre ayant pouvoir sur les contrées. Ils y resteront jusqu'au 17ème siècle perdant peur à peu de leur autorité au bénéfice de la plaine où s'installaient les fabricants.

Vers le 10ème siècle en effet, les Seigneurs de la Villette firent construire le Château de Montlédier. Ils possédaient tous les terres du Nord de l'Arn et du Thoré. Au pied du château fut établit un pont unique qui traversait la rivière de l'Arn.

De part et d'autre du pont, deux moulins s'établirent. Ce lieu de passage favorisa le trafic et bientôt des habitations se construisirent. C'est ainsi que s'est formé le bourg du Pont de l'Arn entre le 11ème et 15ème siècle.

(Extrait d'un TPE établi en 2003/2004 par Coralie Hébrard, Dorothée Julié, Aurélie Martin.)

Explications des armoiries
Les tours rappellent notre château de Montlédier (11ème siècle) dont le seigneur a commandé toute la région pendant des siècles.

Les branches du hêtre et de châtaignier qui entourent le blason sont les essences naturelles des arbres de nos forêts.

Ecu : Taillé d'azur au lion d'or à queue fourchue, chargé en chef d'un lambel de gueules de cinq pendants et d'argent palissé de sable de six pièces.

Support : Branche de hêtre et de châtaignier en sautoir. Timbré d'une couronne murale de trois tours crêmelées, maçonnées et ouvertes au naturel.




Hommes illustres de la Commune
  • Général Cazaud, Compagnon de la Libération

  • Recteur Vedel

  • Monsieur Assémat, Ambassadeur de France au Mexique

 
Bâtiments historique :
  • Château de Montlédier : 10/11ème siècle
  • Vieilles habitations (notamment à la Môle (1782)
  • Eglise de Pont de l'Arn : 1870
  • Eglise de St Baudille : 12ème siècle, remise en état aux environs de 1850, rénovée en 1990.

 
Etymologie et noms de la commune :

Pont de Larn est une formation à part de pont et du déterminatif Larn, ruisseau qui traverse la commune. Il est à noter que les habitants disent « lo Larn, et non l'Arn.

L'arrêté du 3 Ventose an X précise l'orthographe « Pont de Larn ».

Montlédier doit venir de « mont » et du nom propre germanique Leutharius, latinisé en Letarius (Letario, XVème siècle, Corpus christianorum, vol CXVII, p 502-503)

PONT DE L'ARN AUJOURD'HUI



Habitants : les Pont de Larnais (los Pontdelarneses ou Pontdelarcols)
Canton de Mazamet Nord-Est - Dpt du Tarn - Arrondissement de Castres
Population : 3 007 h

Superficie 3350 ha
Altitude de 250 m à 692 m
 
Sur le versant ensoleillé de la Vallée du Thoré, Pont de l'Arn offre à ses habitants et à ses hôtes de passage la « ville à la campagne ».

Des chambres d'hôtes et des gîtes dans la verdure, des sentiers de randonnée balisés, le lac des St Peyres à quelques minutes.


Mais aussi un tennis et un tennis couvert, des stades, des boulodromes et le golf de la Barouge, un des plus ancien de Midi-Pyrénées.

Le village offre un grand choix de commerces et de services de proximité. La gastronomie n'est pas oubliée avec des restaurants aussi agréables pour leur cuisine que pour leur cadre.

Au coeur du Parc Régional du Haut Languedoc, Pont de l'Arn peut être le point de départ d'excursions vers le Sidobre, la Vallée de l'Orb, le Caroux ou les Monts de Lacaune.

« La commune est dotée de 3 groupes scolaires public primaires (de la maternelle au CM²) répartis sur les 3 entités (St Baudille, Rigautou, Pont de l'Arn). Garderies et cantines sont également proposées aux familles.

Pour les vacances scolaires et les mercredis un accueil est assuré pour les 3-12 ans par le Centre de Loisirs des Galopins.

Les tous petits (de 0 à 3 ans) sont accueillis à la crèche et à « Passerelle »

Pour les 13-17 ans un accueil est proposé sur les vacances scolaires et certains weekends +d'infos


Depuis octobre 2007, et en partenariat avec Tarn Habitat, des logements à caractères sociaux et à destination des personnes retraités valides ont vu le jour
 
 

Visite virtuelle

vue aérienne du Pont de Larn

Lettre d'Information

S'abonner

Page Facebook


Ce site utilise des cookies et technologies similaires pour son fonctionnement.